vertige

Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ? Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au coeur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'où faut-il aller pour survivre ? Pour son 10e roman, Franck Thilliez réussit un tour de force dans ce huis clos étouffant et glacial à la fois, où il joue à décortiquer l'âme humaine confrontée aux situations de l'extrême. Sans jamais épargner son lecteur, manipulé jusqu'à la dernière ligne, et, qui sait, peut-être plus encore...

 

 

 Un huis clos des plus captivant. Jusqu'au bout, jusqu'à la toute dernière ligne. Le suspens insoutenable est orchestré avec maestro. Si, il ya une fausse note, celle d'être intérrompu lors de sa lecture. Bravo mr Thilliez, chapeau bas.