9791094428146_1_m (1)

 

Présentation de l'éditeur :

Londres, 1892. Un climat de peur. Un flic qui boîte et un jeune orphelin. Tous deux face à un meurtre... ... dont il ne fallait plus parler. Jouant avec un côté « Sidekick », Soul Of London nous plonge dans une atmosphère londonienne fort bien documentée. Ce nouveau thriller se révèle être aussi distrayant qu'angoissant.


 

Mon avis :

  "Soul of London" est un petit plaisir de lecture à croquer sagement auprès du feu.

Bon, je dois vous dire que je surveille avec curiosité cette auteure, Gaëlle Perrin-guillet, depuis un petit moment déjà.

Elle m'avait bien plu sur un receuil de nouvelles et je m'étais dit : " elle, faut pas la lâcher "...

Donc, je me suis jeté de ce pas sur " Soul of London " son dernier roman chez Fleur Sauvage.

L'ambiance est des plus réussie, on ressent bien le " Londres " de 1892. La tension est bien là, la peur de croiser Jack l'éventreur

pourchassé par " élémentaire mon cher Watson" nous tient en haleine comme par magie. Les personnages, que dis-je, surtout

les deux principaux personnages sont bien trouvés, bref madame Perrin-guillet ne lâchez pas ces deux là pour de prochaines

aventures !

L'enquête est prenante, le suspens bien entretenu.

Je suis beaucoup plus sceptique pour l'épilogue. Un peu trop rapide, facile à mon goût. Il n'a pas la même saveur que le reste

du roman . 

Malgré ce final légèrement en dessous de mes espérances, je vous conseille amplement ce roman qui a le mérite de nous faire 

voyager dans une ambiance londonienne . Et surtout, des personnages vraiment bien trouvés et que l'on 

espère revoir au plus vite...