18 mai 2016

Chronique : " Forever " de Patrice Juiff chez les éditions du Rocher

    Présentation de l'éditeur : Un matin, le père de Rémi meurt. Rémi est un garçon particulier. Il n'a pas tout à fait dix-huit ans ni toute sa tête. Une partie de ses neurones « ont été cramés par la fièvre quand il était petit ». Il a vécu dans une institution "pour gogols", juste le temps de rencontrer Emilie, une triso, la fille de ses pensées et de son coeur, avant que son père ne le ramène chez lui. A la mort de son père, Rémi ne veut pas retourner chez les fous, ni vivre avec sa mère, laque"e s'est mise avec «... [Lire la suite]
Posté par librairie jauber à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mai 2016

Chronique : " Le gardien de nos frères " d' Ariane Bois chez Belfond

  Présentation de l'éditeur : Rien ne prédestinait Simon et Léna à se rencontrer. Lui appartient à la bourgeoisie juive parisienne, patriote, laïque et assimilée ; il a été maquisard et blessé au combat. Elle est issue d'un milieu de petits commerçants polonais et a réussi à survivre au Ghetto de Varsovie. En 1945, la guerre leur a tout pris. Chacun de leur côté, ils vont accepter une mission très particulière : rechercher des enfants juifs cachés par leurs parents dans des familles, des orphelinats ou des couvents, quand il... [Lire la suite]
Posté par librairie jauber à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 avril 2016

Chronique " Giboulées de soleil " de Lenkka Hornakova-civade chez Alma éditeur

  Présentation de l'éditeur : Elles s'appellent Magdalena, Libuse et Eva et partagent le même destin : de mère en fille elles grandissent sans père. Mais de cette malédiction, elles vont faire une distinction. Chacune a sa façon, selon sa personnalité, ses rêves, ses lubies, son parler et l'époque qu'elle traverse. Malgré elles, leur vie est une saga : Magdalena connaîtra l'annexion nazie, Libuse les années camarades et Eva la fin de l'hégémonie soviétique. Sans cesse des imprévus surgissent, des décisions s'imposent, des... [Lire la suite]
01 avril 2016

Chronique : " Nos rêves indiens " de Stéphane Marchand chez Fleur Sauvage

Présentation de l'éditeur : Enfermé dans les toilettes d'un train, un homme s'évade en songeant à cette Porsche qu'il part acheter. Cerné par les banques, un autre le rejoint, prêt à céder l'automobile de collection. Entre Paris, Lyon et Marseille, ces deux êtres, ainsi que leurs proches et leurs compagnes, nous rappellent à la vie, ses moments forts et ses petits bonheurs. Mon avis :  Un petit bijou littéraire ! C'est comme un doux bonbon sucré, tantôt acidulé, qui fond devant nos yeux humides... Ce roman est comme une... [Lire la suite]
30 mars 2016

Chronique " Six femmes " de Tina Seskis traduit par Florianne Vidal chez Cherche Midi

Présentation de l'éditeur: Elles sont six, se sont connues à l'université et se réunissent une fois par an pour un dîner, plus par habitude que par réelle amitié. Car, après vingt-cinq ans, leur parcours les a séparées et elles ont finalement aujourd'hui moins de secrets à partager que de choses à se reprocher. Cette année, les six ont organisé un pique-nique au bord de la Serpentine, la rivière de Hyde Park. Au fil des années, toutes ont connu des drames, adultère, veuvage, etc. Certaines d'entre elles en ont trahis d'autres, les... [Lire la suite]
Posté par librairie jauber à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 février 2016

Chronique : " Je me souviens de tous vos rêves " de René Frégni chez Gallimard

  Présentation de l'éditeur : L'automne en Provence est limpide et bleu, ce n'est pas une saison, c'est un fruit : les touristes sont partis, la nature exulte dans une profusion de couleurs et d'odeurs. Mais si l'écrivain-flâneur célèbre avec sa sensualité coutumière Manosque et la campagne provençale, il est avant tout attentif à ceux qui vivent dans les recoins de la société, les pauvres, les fous, les errants dont il se sent frère, et dont il parle sans apitoiement. Les femmes sont aussi très présentes, les servantes... [Lire la suite]

07 janvier 2016

Chronique : " Les jours areuh " de François d'Epenoux " chez Anne Carrière

présentation : 3 heures du matin. Assis dans un fauteuil sous le rond de lumière d’un abat-jour, un homme de 50 ans donne le biberon à son nourrisson de 3 mois. Entre eux : un demi-siècle et 96 kilos de différence.  D’un côté un homme mûr, encore tout étourdi de cette paternité tardive. Revigoré par cette vie naissante, mais mesurant combien la sienne sera balisée désormais, et projeté brutalement dans un avenir lointain : il aura 80 ans quand cet enfant en aura 30. Confiant dans l’espoir qu’incarne... [Lire la suite]
06 janvier 2016

Chronique : " LE GOÛT DU LARGE " de Nicolas Delesalle chez préludes

Présentation : "Le temps : tout était là, dans ces cinq lettres, cette simple syllabe. J'allais soudain en être riche, ne plus courir après, le nez rivé sur l'ordinateur, le téléphone. Pendant neuf jours, j'allais devenir un milliardaire du temps, plonger mes mains dans des coffres bourrés de secondes, me parer de bijoux ciselés dans des minutes pures, vierges de tout objectif, de toute attente, de toute angoisse. J'allais me gaver d'heures vides, creuses, la grande bouffe, la vacance, entre ciel et mer."De l'inaccessible... [Lire la suite]
04 décembre 2015

Chronique : " Gégé " de François D' Epenoux chez Anne Carriere et Pocket

Présentation : Il y a dans la bourgeoisie de province un charme suranné, tout entier incarné dans cette maison de deux étages où le temps s'écoule selon un tempo plus doux et étouffé. C'est ce que Jean découvre à son arrivée à Bordeaux, pour son stage de fin d'études, en rencontrant sa grand-tante, cette femme aussi élégante et bien élevée que belle et espiègle. Et il y a Gégé, l'inénarrable gouvernante allemande au passé trouble. Sur laquelle Madame veille autant que celle-ci lui est dévouée. En vivant avec ces dames, Jean... [Lire la suite]
13 novembre 2015

Chronique : " La maladroite " de Alexandre Seurat chez le Rouergue - La Brune

Présentation : Inspiré par un fait divers récent, le meurtre d'une enfant de huit ans par ses parents, La maladroite recompose par la fiction les monologues des témoins impuissants de son martyre, membres de la famille, enseignants, médecins, services sociaux, gendarmes... Un premier roman d'une lecture bouleversante, interrogeant les responsabilités de chacun dans ces tragédies de la maltraitance. Voir l'interview d'Alexandre Seurat   Mon avis :  Un uppercut en pleine face, je ne suis pas sorti indemne de ce... [Lire la suite]
Posté par librairie jauber à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,