04 janvier 2017

Chronique : " Elle était ma première terre " de Soumya Ammar Khodja chez Parole éditions

    Présentation de l'éditeur : « Je vis sans elle. Son Dieu était compréhensif et ne lui tenait pas rigueur de ses infidélités et de ses libertés. Soucieuse de ses enfants et du monde, elle lui demandait d’intercéder, de donner un coup de pouce, de faire descendre sur cette terre violente et inapaisée un peu de sa rahma, de sa miséricorde. Je suis née dans sa chair. Elle était ma première terre, mon seul pays natal. » Soumya Ammar Khodja évoque dans un texte sobre et pudique la disparition de la mère. Au-delà... [Lire la suite]