9782749140049_1_m

Présentation de l'éditeur:

Elles sont six, se sont connues à l'université et se réunissent une fois par an pour un dîner, plus par habitude que par réelle amitié. Car, après vingt-cinq ans, leur parcours les a séparées et elles ont finalement aujourd'hui moins de secrets à partager que de choses à se reprocher. Cette année, les six ont organisé un pique-nique au bord de la Serpentine, la rivière de Hyde Park. Au fil des années, toutes ont connu des drames, adultère, veuvage, etc. Certaines d'entre elles en ont trahis d'autres, les rancoeurs et regrets se sont accumulés, et les secrets aussi. Au bord de la Serpentine, après plusieurs verres de vins, la tension monte peu à peu et les langues se délient, libérant leur poison. Un terrible événement va soudain faire tourner la soirée au cauchemar. La vie des anciennes amies ne sera plus jamais la même.   Après Partir, Tina Sekis réussit un nouveau coup de maître avec ce thriller psychologique d'une intensité redoutable et d'une acuité psychologique rare.


Mon avis

 "Six femmes" est un très beau roman à multi-facettes. J'avais déjà été conquis par le précèdent opus de Tina Seskis ( "Partir" ), elle

marque encore une fois les esprits avec cette histoire de tranches de vies particulièrement addictives.

Au bout de quelques pages lues, j'avais eu un peu peur de me perdre devant le nombre de personnages. Tout cela, est vite rentré dans

l'ordre après quelques chapitres. L'auteur alterne le présent et le passé avec ingéniosité, rend son lecteur  attentif et le

capte page après page entre les révélations savamment distribuées .

C'est un roman comme je les aime, sur les non-dits, sur des petits détails qui prenne de l'ampleur au fi du temps, comme une

photocopie de la société et ses travers.

Chacune de ces six femmes ont leurs différences, leurs particularités, elles n'ont pas la même vie, la même enfance, le même

rang social mais on partage une grande chose dans un moment de leur vie : l'amitié

Je trouve qu'il ne serait pas juste de classer ce livre dans le genre "thriller" comme mentionné au bas de la couverture. D'accord,

il y a une intrigue ( plutôt un (des) lourd (s) secret(s) ) qui tient tout au long son lecteur. Mais, j'ai ressenti plus de l'émotion que

de l'éffroi, ce qui fait la force de ce roman.

Tina seskis est  l'auteure qu'il faut lire, elle excelle dans le mélanges des genres. Douée pour retranscrire la vie de femmes écorchées,

dans " Partir" comme dans "Six femmes".

Un coup de coeur