qui expert

résumé:

"1994, Carpentras, résidence pavillonnaire du Grand Chêne. Un lotissement où tout le monde connaît tout le monde, calme et sans histoires. Jusqu'à ce jour de mars, où la petite Laetitia Doussaint, est retrouvée violée et assassinée dans les bois alentours. Crime crapuleux dont l'auteur ne sera jamais identifié. 2013 : Quatre hommes s'apprêtent à regarder à la télé l'émission « Affaires non résolues », dont le thème, ce soir là, est le meurtre de Carpentras. Quatre hommes hantés par l'affaire depuis ce jour où ils ont retrouvé le corps de Laetitia. Tous étaient voisins à cette époque, tous habitaient la résidence du Grand Chêne. Durant l'heure que va durer l'émission, avec son lot de questions et de révélations, ceux-ci se souviennent. Leurs épouses également. Certains secrets reviennent à la surface, des suspicions anciennes, des non-dits. Au terme de l'heure que dure l'émission, le voile sera levé. L'un de nos quatre hommes est en effet bel et bien le coupable du viol et du meurtre de Laetitia. Mais qui ? Avec son nouveau roman, Jacques Expert nous offre un formidable jeu de piste et met à l'épreuve la perspicacité du lecteur. Celui-ci saura-t-il trouver avant la fin de l'émission, et du livre, qui est coupable ? Spécialiste depuis longtemps des affaires judiciaires françaises, l'auteur, qui a, en particulier, suivi comme journaliste l'affaire du petit Gregory, nous fait profiter d'une expérience qui confère à son récit un réalisme rare."

Mon avis:

 Surprenant, palpitant et original, voilà les premiers mots qui me viennent, après avoir refermé ce roman. Eh oui, car Jacques Expert ne ménage pas ses lecteurs, il fait intervenir le tueur dès les premières pages!!! 

Donc quatre familles, tous vivent dans la même résidence, tous ont des points communs, tout en étant bien différents dans leur statut social. Je défie quiconque de trouver le tueur avant les trois dernières pages. Je me suis fait rouler dans la farine, et ça, j'aime bien, car forcément même après avoir refermé le livre, il me hante longtemps après. 

C'est le premier roman que je lis de cet auteur et j'avoue avoir eu une très agréable surprise. Bien calé dans mon fauteuil je ne l'ai pas lâché, crispé, voir agacé de ne découvrir, que dans les toutes dernières pages le coupable.

Allez-y c'est du tout bon...